Au nom d’Allah le Clément, le Miséricordieux, Louanges à Allah.

 

Le Adhan du Vendredi

 

Au temps du prophète, il y avait seulement un seul adhan pour la prière du vendredi et il avait lieu quand le prophète entrait dans la mosquée et disait “assalamou aleykoum” . Pendant le premier et le deuxième califat, le adhan demeura identique, mais pendant le troisième califat d’Uthman ibn Affan, un autre Adhan fut ajouté.

La ville de Médine s'était developpée, de même que ses places de marché, à un point où le adhan du vendredi était étouffé par le bruit des commerçants et de leurs clients. Se rendant compte de cela, le calife Uthman suggéra de rajouter un autre adhan qui devait être fait avant le adhan principal au milieu du marché. Tous les compagnons acceptèrent par "ijma" et c'est ainsi qu'un autre adhan fut ajouté.

L’"Ijma" est l’accord commun des savants sur un point de la jurisprudence islamique qui ne se trouve ni dans le Qur'an, ni dans la Sunnah, mais qui est basé sur l’un d’eux (dans le sens où l'accord ne contredit pas l’un d’eux).

Après la mort du prophète, certains problèmes apparurent , pour les résoudre, les compagnons se réunissaient, ils consultaient d'abord le Qur’an pour voir si Allah avait dit quelque chose sur le sujet et si ils ne trouvaient rien, alors le Calife demandait aux compagnons si ils avaient entendu le prophète parler du sujet. Si ce n’était pas le cas, chacun donnait alors son avis, si il trouvait que le sien était meilleur. Les divers avis étaient ensuite discutés jusqu’à ce qu’ils arrivent au meilleur, ce dernier devenait alors une loi pour tous les musulmans.

Les lois nouvelles décidées par Ijma ne sont pas des lois fondamentales, car ces dernières ont toutes été révélées dans le Qur'an et la Sunna, ce sont des lois secondaires qui peuvent varier selon les situations.

Source : A. B. Philips

Cf. introduction à la jurisprudence islamique

Bookmark and Share

Que la paix et les bénédictions d'Allah soient sur le prophète Mohammad, celui qui a tenu sa promesse, le confident. Ô Allah nous ne savons que ce que Tu nous as appris, c’est Toi qui détiens la science. Ô Allah apprend nous ce qui nous apportera du bien et fais nous profiter du bien de ce que Tu nous as appris et augmente nos connaissances. Et embelli le bien à nos yeux et aide nous à le suivre. Et enlaidi le mal à nos yeux et aide nous à nous en détourner. Et mets nous parmi ceux qui écoutent la parole et suivent les meilleures d’entre elles. Et fais de nous tes bons adorateurs par Ta miséricorde.

Gloire à Toi Seigneur, que Tes louanges soient célébrées, j'atteste qu'il n'y a de divinité que Toi, j'implore Ton pardon et je reviens vers Toi repentante.