Au nom d’Allah le Clément, le Miséricordieux, Louanges à Allah.

 

Le dogme islamique - Acquisition du niveau de base

page 1 - page 2 - page 3 - page 4 -page 5 - page 6

Nous avons dit au début que l'Imane a six piliers, croire en Allah et nous venons de décrire Ses attributs, deuxièmement, il faut croire en Ses Anges. 
 
Les Anges ne sont pas visibles par les hommes, cependant nous devons croire en leur existence. Ce sont des créatures de Dieu qui sont incapables de Lui désobéir. Certains nous sont plus connus que d'autres, l'ange Gabriel prononcé jibril en arabe est le plus connu, il a six cents ailes. L'ange peut se métamorphoser (toujours sur l'ordre de Dieu) et prendre l'apparence d'un homme. Mickaël est l'ange chargé de la pluie et des plantes. Israfil soufflera dans la trompe. Malik est le gardien de l'enfer. Il y a les gardiens de l'enfer et ceux du paradis. Il y a ceux qui portent le trône. Au quatrième mois Allah envoie des anges au fœtus, Les deux anges assignés à chaque personne et chargés d'écrire leurs œuvres, ceux qui nous protègent, ceux qui interrogent le mort dans sa tombe…

Tableau n 5

 Autre pilier de la foi : croire aux Livres sacrés d'Allah.

Dieu a révélé la thora à Moïse, l'évangile à Jésus fils de Marie, le Zabour à David. Il y a également dans le coran la mention faite des Feuilles d'Abraham et de Moïse. Allah a dit :

"A chacun de vous Nous avons assigné une législation et un plan à suivre."
Al Maïda, 48

C'est-à-dire qu'il est possible qu'il y ait certaines différences entre les législations, mais pas dans le dogme puisque tous les prophètes ont été élus pour la même religion, la religion de soumission à Dieu et à la croyance au jour dernier. Car comme nous venons de le voir la religion contient une partie liée à l'aquida (dogme) et une liée à la jurisprudence (pratique).
Les anciens livres n'existent plus sous leur forme originale, ils ont été modifiés par les hommes, aussi nous ne croyons à propos de ces livres que ce que le coran et le prophète nous en ont dit, par exemple :

"183. ô les croyants ! On vous a prescrit as-Siyam comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété,"

Ces livres ont été abrogées par le saint coran :

28. C'est Lui qui a envoyé Son messager avec la guidée et la religion de vérité [l'Islam] pour la faire triompher sur toute autre religion. Allah suffit comme témoin.

9. C'est Lui qui a envoyé Son messager avec la guidée et la Religion de Vérité, pour la placer au-dessus de toute autre religion, en dépit de l'aversion des associateurs.

19. Certes, la religion acceptée d'Allah, c'est l'Islam. Ceux auxquels le Livre a été apporté ne se sont disputés, par agressivité entre eux, qu'après avoir reçu la science. Et quiconque ne croit pas aux signes d'Allah... alors Allah est prompt à demander compte !

Les similitudes qui peuvent être trouvées entre ces livres ne prouvent nullement que la religion dépend de l'interprétation que nous en faisons ou qu'il y aurait eu des emprunts d'une religion à l'autre. Elles prouvent qu'Il n'y a qu'une seule religion, celle d'un Dieu unique. Les différences dans le dogme sont le  résultat des modifications des livres sacrés par la main des hommes, les évangiles par exemple en sont la preuve, elles ne racontent pas toutes les mêmes détails et même certains détails se contredisent. Cela est encore plus flagrant quand on sait qu'il existe plusieurs bibles, certaines apocryphes…

Tableau n 6

Les miracles

Les miracles du coran sont nombreux et c'est avant tout le miracle apporté par le prophète, et si on demandait à un juif "Quels sont les miracles de Moïse?", il parlerait par exemple, de la fente de la mer et c'est un vrai miracle, mais qui est fini, de même Jésus, fils de Marie, a ressuscité les morts par la permission de Dieu et ce miracle est effectivement arrivé, mais il a pris fin, tandis que si quelqu'un pose la question à un musulman : "Quel est le miracle de Mohammed?", il répondra sûrement que le saint coran est le miracle du prophète Mohammed . Et le coran continu d'être un miracle.

Des milliers de croyants l'ont mémorisé par cœur, combien de chrétiens ou de juifs connaissent leur livre par cœur?
Dieu dit en effet :

"En vérité c'est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c'est Nous qui en sommes gardien."

C'est un livre d'une grande qualité linguistique jamais égalé, il faut bien sûr comprendre l'arabe pour vraiment saisir ce miracle et plus on est instruit dans la langue arabe et plus on le comprend. Comme al Mughira qui a attesté de cela, lui qui connaissait tous les styles de poèmes arabes.
Il s'y trouve une lumière pour l'esprit, les versets contiennent des images si fortes et si logiques que nous les comprenons parfaitement comme dans la sourate Al Hajj quand Allah parle des associateurs et dit :

 "(Soyez) exclusivement [acquis à la religion] d'Allah ne Lui associez rien; car quiconque associe à Allah, c'est comme s'il tombait du haut du ciel et que les oiseaux le happaient, ou que le vent le précipitait dans un abîme très profond."

Ou encore ce verset :

" Puis et en dépit de tout cela, vos cœurs se sont endurcis; ils sont devenus comme des pierres ou même plus durs encore; car il y a des pierres d'où jaillissent les ruisseaux, d'autres se fendent pour qu'en surgisse l'eau, d'autres s'affaissent par crainte d'Allah. Et Allah n'est certainement jamais inattentif à ce que vous faites.

Et aussi :

82. Tu trouveras certainement que les Juifs et les associateurs sont les ennemis les plus acharnés des croyants. Et tu trouveras certes que les plus disposés à aimer les croyants sont ceux qui disent : “Nous sommes chrétiens.” C'est qu'il y a parmi eux des prêtres et des moines, et qu'ils ne s'enflent pas d'orgueil.
83. Et quand ils entendent ce qui a été descendu sur le Messager [Muhammad], tu vois leurs yeux déborder de larmes, parce qu'ils ont reconnu la vérité. Ils disent : “ô notre Seigneur ! Nous croyons : inscris-nous donc parmi ceux qui témoignent (de la véracité du Coran).
84. Pourquoi ne croirions-nous pas en Allah et à ce qui nous est parvenu de la vérité. Pourquoi ne convoitions-nous pas que notre Seigneur nous fasse entrer en la compagnie des gens vertueux ? ”.
85. Allah donc les récompense pour ce qu'ils disent par des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, où ils demeureront éternellement. Telle est la récompense des bienfaisants.

C'est aussi un miracle dans sa législation puisqu'il couvre tous les domaines de la vie, comme le mariage, le culte, la purification, le permis et l'interdit dans le commerce, la nourriture…c'est une législation parfaite parce qu'elle peut s'appliquer en tout lieu et en tout temps parce qu'elle prend en compte les intérêts des gens, la facilité, la simplicité et l'absence de gêne. On peut par exemple regrouper les prières ou les raccourcir en voyage, casser le jeûne si on est malade et rattraper les jours plus tard…
En ce qui concerne les miracles scientifiques vous pouvez consulter le site en français du docteur zaghloul al najjar. Il y a aussi un miracle numérique.
Le Coran est un miracle car il s'y trouve aussi des informations sur l'inconnaissable comme la prédiction de la victoire des romains sur les perses annoncée après leur défaite :

"Les Romains ont été vaincus,
3. dans le pays voisins, et après leur défaite ils seront les vainqueurs,
4. dans quelques années. A Allah appartient le commandement, au début et à la fin, et ce jour-là les Croyants se réjouiront
5. du secours d'Allah. Il secourt qui Il veut et Il est le Tout Puissant, le Tout Miséricordieux."

Le coran a révélé les sentiments et les pensées des mécréants.
Le coran est aussi un miracle pour ses effets sur ceux qui l'écoutent, en effet même celui qui ne comprend pas l'arabe sent la paix et la beauté de ce Livre et parfois pleure.

Tableau n 7

Page 4/6

Lire la suite

Que la paix et les bénédictions d'Allah soient sur le prophète Mohammad, celui qui a tenu sa promesse, le confident. Ô Allah nous ne savons que ce que Tu nous as appris, c’est Toi qui détiens la science. Ô Allah apprend nous ce qui nous apportera du bien et fais nous profiter du bien de ce que Tu nous as appris et augmente nos connaissances. Et embelli le bien à nos yeux et aide nous à le suivre. Et enlaidi le mal à nos yeux et aide nous à nous en détourner. Et mets nous parmi ceux qui écoutent la parole et suivent les meilleures d’entre elles. Et fais de nous tes bons adorateurs par Ta miséricorde.

Gloire à Toi Seigneur, que Tes louanges soient célébrées, j'atteste qu'il n'y a de divinité que Toi, j'implore Ton pardon et je reviens vers Toi repentante.

print