Au nom d’Allah le Clément, le Miséricordieux, Louanges à Allah.

 

Hadith 5 : Tricher

 

Abu Hurayra a rapporté que le Messager d’Allah est passé devant un tas de nourriture et a plongé sa main dedans. Quand il a trouvé que c’était mouillé, il a demandé à son propriétaire, « qu’est-ce que c’est ? » Le marchand a répondu : « La pluie est tombée dessus, Messager d’Allah. Le prophète lui a dit : « Pourquoi ne l’as-tu pas mis sur le dessus pour que cela soit visible. Celui qui triche n’est pas des nôtres. »

Hadith recueilli par Muslim, At Tirmidhi et Abu Dawud


Le narrateur de ce Hadith

La biographie de Boukhari se trouve dans le Hadith 2

Le collecteur de ce Hadith

La biographie de Muslim est avec le Hadith 1, celle de Abu Dawud dans le 3 et At Tirmidhi dans le 4.

Sens général de ce Hadith

Un jour que le prophète était au marché, Allah lui a révélé que l’un des commerçants trompait les gens, alors il est passé à côté d’un tas de graines de céréales lui appartenant, il a plongé sa main dedans et a senti les graines mouillées au milieu. Il a ensuite demandé au marchand pourquoi il avait fait cela. Le prophète l'a interrogé bien qu’il savait, avant d’y mettre la main, pourquoi il l’avait fait. Il voulait l’exposer à tous les gens du marché. Il voulait en faire un exemple pour les autres marchands. Le propriétaire expliqua que les graines avaient été mouillées accidentellement pendant la nuit à cause d’une averse. Le prophète l’a réprimandé en lui disant qu’il devait permettre aux clients de savoir exactement ce qu’ils achetaient et qu’il ne devait pas essayer de les tromper. Si les denrées étaient abimées il devait prévenir ses clients, sinon il trichait. Le prophète s’est ensuite tourné vers les autres marchands et leur a dit que le tricheur ne suit pas l’islam.

Une telle personne n’est pas un vrai musulman parce qu’il a oublié que Dieu le regarde et qu’il devra en répondre le jour du jugement.
Le prophète a souligné l’importance de l’honnêteté dans les transactions commerciales en disant :

"Les deux partis en commerce peuvent arrêter la vente aussi longtemps qu’elles ne se sont pas séparées. S’ils ont été honnêtes leur vente sera bénie. S’ils sont malhonnêtes la bénédiction sera retirée."

Certains étudiants n’apprennent pas correctement leurs cours, mais réussissent leur examen en amenant des réponses avec eux, ou en copiant sur leurs voisins.
Tout cela n’est pas de l’islam. C’est de la triche peut importe comment on l’appelle. Ceux qui aident les tricheurs en leur donnant des réponses sont aussi entrain de tricher même si ils disent qu’ils aident ce qui ont besoin d’eux. Les amis doivent s’entraider, disent-ils. Mais Allah a interdit d’aider quelqu’un à commettre un péché. Il a dit dans le Qur'an :

« Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes œuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression. Et craignez Allah, car Allah est, certes, dur en punition ! »
Sourate Al Maidah, 5, 2

Le prophète a cité un jour une devise connu chez les arabes du temps préislamique:

“Aide ton frère si il fait le mal ou si du mal lui a été fait.” Alors les gens ont demandé : Messager d’Allah nous pouvons l’aider quand il a été lesé, mais comment peut-on l’aider quand il fait le mal. Le prophète a répondu : « En l’en empêchant ».

En conscéquence, la seule manière d’aider un ami qui triche est de l’empêcher de le faire. Sinon, l’aider à commettre un péché est en soi un péché. Même si l’élève n’est pas pris par son professeur , Allah l’a vu et son péché a été enregistré. Allah peut lui causer un mal sur terre pour le punir ou le rappelé ou Il peut laisser sa punition pour le jour du jugement.
Le tricheur n’échappera pas à ce péché, car Allah a dit :

"et quiconque fait un mal fût-ce du poids d'un atome, le verra."
Sourate Al Zalzalah, 99, 8

L’honnêteté est une grande vertue dans l’islam. Et, le prophète était justement connu sous le nom d’Al Amin par sa tribu, - les Qurayshistes, avant même qu’il devienne prophète. Allah a clairement établie dans le Qur'an :

"ô les croyants ! Remplissez fidèlement vos engagements. Vous est permise la bête du cheptel, sauf ce qui sera énoncé [comme étant interdit]. Ne vous permettez point la chasse alors que vous êtes en état d'ihram . Allah en vérité, décide ce qu'Il veut."
Sourate Al Maidah, 5, 1

Ainsi, le vrai croyant doit être honnête et fiable dans sa vie quotidienne et ses contacts avec les gens sinon il ne peut être considéré comme un vrai musulman.

Leçons

1) Ce Hadith nous apprend que le chef des croyants doit contrôler les gens de temps en temps et s'assurer qu’ils font équitablement le commerce les uns avec les autres.
2) Il nous enseigne que si quelqu’un vend un objet abimé ou défectueux, il ne doit pas cacher ces défauts, mais les montrer à l’acheteur pour qu’il sache exactement ce qu’il achète.
3) Ce Hadith est une preuve très claire que tricher est interdit (Haram) en islam et doit être éviter à tout prix
4) Il nous informe aussi qu’un musulman qui triche n’est pas un vrai musulman du tout.

Questions

1) a) Quel était le vrai nom d’Abu Hurayra ?
b) Où est-il né ?
c) Qui lui a donné ce surnom et pourquoi ?
d) Pourquoi est-il le plus connu ?

2) Dans le Hadith sur la triche, le prophète savait que le vendeur de grains trichait :
a) Quand il a mis sa main dans le tas de graines et senti le milieu humide.
b) parce qu’il est devenu nerveux quand le prophète l’a approché
c) parce que le poids des graines étaient supérieur à la normale
d) quand Dieu l’en a informé
e) aucune de ces réponses

3) Le prophète a grondé le vendeur publiquement parce que :
a) c’était un non musulman qui trompait les croyants
b) le vendeur était connu pour sa malhonneteté
c) le prophète voulait faire de lui un exemple
d) il était très faché de lui parce qu’il a essayé de le tromper

4) Si quelqu’un a abimé des biens pour la vente, il doit :
a) prétendre qu’ils ne fonctionnent pas ou autre sinon personne ne va les acheter
b) ne pas les vendre, mais les jeter
c) informer les acheteurs des défauts de ses marchandises
d) les vendre à un prix inférieur
e) permettre à l’acheteur de retourner le produit si il lui trouve le défaut à temps

5) Le prophète a établi que le tricheur n’était pas un vrai croyant :
a) parce que les non croyant trichent
b) depuis qu’Allah a dit dans le Qur'an que les tricheurs sont des non croyants
c)  pour informer les gens présent que le vendeur était un non croyant
d) parce que les tricheurs oublient que Dieu les voit et les jugera
e) car il est impossible à un vrai musulman même de penser à tricher avec quelqu’un

6) Si quelqu’un nous demande de l’aider à tricher nous devons :
a) l’aider seulement si c’est pour une fois
b) l’aider si c'est un très bon ami
c) ne pas l’aider sauf si c’est important
d) ne pas l’aider et lui conseiller de ne pas le faire
e) l'aider mais lui dire que ce n’est pas bien

7) Citer les bonnes caractéristiques que le prophète essaye de nous enseigner dans ce hadith

Que la paix et les bénédictions d'Allah soient sur le prophète Mohammad, celui qui a tenu sa promesse, le confident. Ô Allah nous ne savons que ce que Tu nous as appris, c’est Toi qui détiens la science. Ô Allah apprend nous ce qui nous apportera du bien et fais nous profiter du bien de ce que Tu nous as appris et augmente nos connaissances. Et embelli le bien à nos yeux et aide nous à le suivre. Et enlaidi le mal à nos yeux et aide nous à nous en détourner. Et mets nous parmi ceux qui écoutent la parole et suivent les meilleures d’entre elles. Et fais de nous tes bons adorateurs par Ta miséricorde.

Gloire à Toi Seigneur, que Tes louanges soient célébrées, j'atteste qu'il n'y a de divinité que Toi, j'implore Ton pardon et je reviens vers Toi repentante.

print