Au nom d’Allah le Clément, le Miséricordieux, Louanges à Allah.

 

Massah alal khouffaïn

 

Lorsqu'on fait les ablutions Woudou'', il faut entre autres se laver les deux pieds jusqu'aux chevilles. Mais il est aussi permis de remplacer le lavage des pieds par le 'massah' ou passage de la main humidifiée sur la partie supérieure des chaussures que l'on porte (Khouff en arabe). De nombreux Compagnons ont rapporté cette permission du prophète,.

Définition:

al khouff sont les chaussures qui cachent les chevilles et sont faites en cuir

Quand est-on autorisé à faire le massah ?

Le massah est une autorisation valable pour les hommes et les femmes dans toutes les circonstances : hiver ou été, voyage, maison, maladie…en remplacement du lavage des pieds.

La preuve Jâbir ben Abdallah al bajali a dit :

« J’ai vu le prophète, , faire ses ablutions après avoir été uriner et il a essuyé sur ses khouffaïn »

Il y a cependant quelques règles à respecter pour pouvoir avoir recours à cette permission :

Conditions requises pour pratiquer le massah :

1 Il faut avoir enfilé ses khouff en état de pureté rituelle (Autorisé après un Woudou' complet)

Al Moughira ben Chouba a rapporté :

« J’étais en voyage avec le prophète, , je me suis baissé pour lui enlever ses chaussures, et il m’a dit : laisse-les, j’ai fait entrer mes pieds dans les chaussures quand elles étaient pures et puis il a essuyé sur ses chaussures. »

Al Bukhâri et Muslim

2 Il faut que les khouff cachent tout l’endroit qui doit être lavé dans le Woudou'’ et tous les côtés pas seulement le haut.

3 Il faut que les khouff empêchent la rentrée de l’eau, sauf à l’entrée de la couture.

4 Il faut que les khouff soient solides de façon à supporter une marche d’un jour et d’une nuit pour les résidents et trois jours et trois nuits pour les voyageurs : Soit approximativement 82 kilomètres.

5 Il faut que les khouff soient pures en elles-mêmes et si elles sont en cuir d’animal elles doivent être tannées, car cela purifie le cuir (devient imperméable).

Durée de validité du massah :

La durée maximale pendant laquelle, on pourra continuer à remplacer ainsi le lavage des pieds par le passage de la main humidifiée sur les chaussettes est de 24 h sauf pour les voyageurs (72 h). 24 heures soit un jour et une nuit pour le résident. Trois jours et trois nuits pour celui qui est en voyage.

Mouslim (276) rapporté que Shouayb ibn Kani a dit :

« Je me suis adressé à Aïcha, histoire de l’interroger sur le massah des bottes. Elle me dit : va voir Ibn Abi Talib pour l’interroger à ce sujet puisque c’est lui qui accompagnait le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) dans ses voyages. Quand je l’ai interrogé, il a dit : « Le Messager d’Allah a fixé trois jours pour le voyageur et une journée et une nuit pour le résident ».

Il faut préciser que si : Tu es résident puis tu pars voyage, c’est la loi du résident qui prévaut. Si tu es en voyage puis tu deviens résident c’est la loi du résident qui prévaut. La base est la résidence, tu finis tes vingt quatre heures.

La durée commence…

Le commencement du délai du massah débute par le premier massah effectué après la rupture des ablutions et non après le port des khouff ni après la première souillure survenue après le port des khouff (bottes).

Comment ?

Al fard : essuyer un tout petit peu sur le haut du khouff

As Sunna : main droite sur les doigts de pied remonte vers le dessus du pied jusqu’à la hauteur de la cheville en même temps que la main gauche se trouve sous le pied et glisse en sens inverse du talon vers les doigts de pieds.

(D’autres pensent que le massah doit être fait uniquement sur la partie supérieure, car le massah n’est pas fait pour nettoyer ou purifier, c’est un geste d’adoration et de spiritualité comme la purification avec le sable – Tayammoum et pour la facilité.)

Ce qui annule le massah

1 Enlever une ou deux chaussures intentionnellement ou accidentellement

2 La fin de la limite du temps : Dans ce cas, refaire le Woudou'’ avec les pieds et remettre les khouff si on veut.

Si au bout de vingt quatre heures, fin du temps du massah, la personne a toujours sa pureté, son Woudou'’, alors elle ne refait pas le Woudou'’, par contre, elle lave ses pieds.

3 Perdre sa pureté (être en état de Junub)

Tirmidhi nissai ont rapporté de safwan ben Assal :

« Le prophète, nous ordonnait quand on était en voyage d’essuyer sur nos chaussures et de ne pas les enlever trois jours en cas d’impureté mineure (hadath asghar), mais pas en cas de Junub (hadath akbar)

Que la paix et les bénédictions d'Allah soient sur le prophète Mohammad, celui qui a tenu sa promesse, le confident. Ô Allah nous ne savons que ce que Tu nous as appris, c’est Toi qui détiens la science. Ô Allah apprend nous ce qui nous apportera du bien et fais nous profiter du bien de ce que Tu nous as appris et augmente nos connaissances. Et embelli le bien à nos yeux et aide nous à le suivre. Et enlaidi le mal à nos yeux et aide nous à nous en détourner. Et mets nous parmi ceux qui écoutent la parole et suivent les meilleures d’entre elles. Et fais de nous tes bons adorateurs par Ta miséricorde.

Gloire à Toi Seigneur, que Tes louanges soient célébrées, j'atteste qu'il n'y a de divinité que Toi, j'implore Ton pardon et je reviens vers Toi repentante.

print