Au nom d’Allah le Clément, le Miséricordieux, Louanges à Allah.

 

D/ Quel type d'eau utiliser pour la « tahara » ?

On peut utiliser l ’eau naturelle, c' est celle du ciel et de la terre  : pluie, mer, rivières, source, eau des neiges.

« Et c'est Lui qui envoya les vents comme une annonce précédant Sa miséricorde. Nous fîmes descendre du ciel une eau pure et purifiante, »

Sourate al Furqane, verset 48.

« Et quand Il vous enveloppa de sommeil comme d'une sécurité de Sa part, et du ciel Il fit descendre de l'eau sur vous afin de vous en purifier, d'écarter de vous la souillure du Diable, de renforcer les cœurs et d'en raffermir les pas ! [vos pas]. »

Sourate Al anfal, verset 11.

Hadith : « O prophète, nous sommes des gens de la mer, nous n’avons pas beaucoup d’eau, si on utilise ce qu’on a, on ne pourra plus en boire. Peut-on utiliser l’eau de mer ? L’eau de mer est « tahour » et on peut manger ses animaux morts sans les égorger."

 

E/ Les types d’eau.

Il y a quatre types :

  1. « Tahir moutahir : tahour » ou Pure et purifiante.
  2. « Tahir moutahir makrouh » ou pure et purifiante, mais dont l'usage est désapprouvé.
  3. « tahir ghair moutahir » ou pure mais non purifiante.
  4. « najiss » ou impure.

 

  1. L’eau pure : « tahour »

a/Il s’agit de l’eau qui est restée telle que Dieu l’a créée, elle n’a pas changé de caractéristiques. On l'appelle aussi l ’eau « moutlaqan » .

b/L'eau "moutaghayir", ou changeante, il s'agit de l'eau qui a subit des changements , mais qui peut rester "tahour" comme une eau mise en galon avant de voyager, ou qui passe à travers des montagnes calcaires, ou quand il y a un peu de terre qui reste au fond d'un seau.

Abou huraira  a rapporté que le prophète, , a dit à propos de l’homme qui a uriné dans la mosquée : « Jeter de l’eau cela nettoiera » Ce qui signifie que l’eau va purifier l’endroit.

Il y a quatre cas où l'eau "moutaghayir" est considérée "tahour":

-1 cas: L'eau stagnante même si elle peut avoir une odeur, elle reste "tahour" .

-2 cas: Si il y a des algues dans l'eau.

-3 cas: Si un peu de terre tombe dans l'eau, se dépose au fond et ne se mélange pas (l'eau garde ses caractéristiques et ne devient pas de la boue) L'eau est "tahour".

-4 cas: L'eau d'une rivière qui passerait dans des endroits calcaires ou sulfuriques.

  1. L’eau pure et purifiante, mais dont l’utilisation est détestable ou « Tahir moutahir : makrouh »

L’eau qui est restée longtemps au soleil dans des réservoirs métalliques, autre que l’or et l’argent. Il est « makrouh » d' utiliser cette eau pour le corps d’après Schaféi: Umar détestait se laver avec cette eau, car médicalement elle donne des maladies. Pourquoi ? Car, dans une récipient métallique, il se forme une couche de parasites à la surface de l’eau qui donne plusieurs sortes de maladies de peau.

  1. L’eau pure, mais non purifiante ou « tahir ghair moutahir »

Il y a deux points :

  1. Cela peut être l’eau utilisée dans « fard at-tahara », ou acte obligatoire de la purification. En effet, quand le prophète, , a visité un malade, il a fait son « Woudou' » puis l’a lavé avec. Et le prophète n’aurait pas mis de l’eau impure sur quelqu’un. Deuxième point, dans un Hadith, « que personne d’entre vous ne se lave quand il est impur avec de l’eau qui va être réutilisée. »

Les compagnons ont demandé ce qu'ils doivent faire en cas de « Junub » ( après les rapports sexuels) . Il a dit : "on en enlève une parti" Ce qui signifie que l’eau est « tahir », même si on se purifie du « Junub » avec cette eau, par contre, une fois utilisée, on ne pourra plus se purifier avec. Or, cette loi s’applique sur le « Woudou' » et le « ghoussoul » ou bain rituel, car le but est d’enlever le « hadath » , ou impureté rituelle, qu’elle soit grande ou petite.

2. Il s’agit aussi des jus, du thé, du café …sauf l’eau de fleur d’oranger, mais il y a des divergences de point de vue entre les savants, en tout cas, elle peut être une exception, comme quand l’arbre pousse dans l’eau et lui donne un goût.

En général, on ne peut plus l'appeler "eau", mais "café", "jus d'orange", ...suivant ce que cela est devenu. Cette eau a été mélangée avec des éléments purs (café, thé, sirop...), qui peuventt être un ajout, et qui ont changé les caractéristiques de l'eau en ce qui concerne soit son odeur, son goût et sa couleur.

 

 

F/ L’eau impure ou "najiss"

Il y a deux cas :

  1. Soit l’eau fait moins que deux « qoulat » soit 192, 857 kg (une petite baignoire)  :

Dans ce cas, peut importe ce qui y tombe d’impureté, l’eau devient impure, même si cela ne semble pas changer les caractéristique de l’eau. Elle devient impure. Le prophète a dit en réponse à la question de savoir ce qu’on fait avec de l’eau trouvée dans la nature, comment sait-on si elle est pure puisque les animaux peuvent avoir fait quelque chose dedans : « Si cette eau est deux « qoulat » et plus, elle reste pure. Et si c’est moins que deux « qoulat », elle devient impure : 

Hadith : « Quand l’un de vous se réveille, qu’il ne mette pas sa main dans l’eau qu’on utilise, avant de se laver les mains trois fois (après il pourra) parce qu’il ne sait pas où elle a passé la nuit. »

  1. L’eau de plus que deux « qoulat »

Cette eau ne devient impure que si elle change de caractéristiques : couleur, goût et odeur. La preuve, c’est l’ « ijma3 » des ulémas.

 

Conclusion :

Sur les quatre types d’eau, les deux premières peuvent être utilisées pour la "tahara" sachant que la deuxième est « makrouh ».

La purification du corps, des habits et de l'endroit est une condition de validite, "chart", de la prière.

Que la paix et les bénédictions d'Allah soient sur le prophète Mohammad, celui qui a tenu sa promesse, le confident. Ô Allah nous ne savons que ce que Tu nous as appris, c’est Toi qui détiens la science. Ô Allah apprend nous ce qui nous apportera du bien et fais nous profiter du bien de ce que Tu nous as appris et augmente nos connaissances. Et embelli le bien à nos yeux et aide nous à le suivre. Et enlaidi le mal à nos yeux et aide nous à nous en détourner. Et mets nous parmi ceux qui écoutent la parole et suivent les meilleures d’entre elles. Et fais de nous tes bons adorateurs par Ta miséricorde.

Gloire à Toi Seigneur, que Tes louanges soient célébrées, j'atteste qu'il n'y a de divinité que Toi, j'implore Ton pardon et je reviens vers Toi repentante.

print