Au nom d’Allah le Clément, le Miséricordieux, Louanges à Allah.

 

Les récipients

Awani

 

Nous avons vu dans le chapitre précédent quel type d’eau utiliser pour la purification rituelle, maintenant nous allons parler du jugement sur les récipients qui servent à contenir les liquides. Que ces récipients soient utilisés pour y mettre l’eau des ablutions, ou qu’ils soient usités pour boire et manger.

1. Les récipients en or ou en argent.

Il est interdit d’utiliser des récipients en or ou en argent pour y faire les ablutions, pour y boire et y manger.

Les imams Muslim et Al Al Bukhâri ont rapporté de Hudhaifa ibn Yémen du prophète, qu’il a dit :


«  Ne vous habillez pas de soie, ni de « dibaj » (soie de haute qualité), et ne buvez pas dans des récipients en or et en argent. Ne mangez pas dans des assiettes en or et en argent, elle (cette pratique) est à eux (pour les non musulmans) dans cette vie et à nous dans l’autre. »

Par raisonnement analogique « qyias », on peut appliquer cette loi sur d’autres objets que ceux qui servent à boire et manger. Et cette interdiction est applicable pour les hommes et les femmes.

Et ce qui est vrai pour l’utilisation, est vrai pour l’acquisition, alors ce que l’on n’a pas le droit d’utiliser, on n’a pas le droit de se l’approprier. Ni également de se l’approprier pour la décoration.

2. Les récipients en plaqué or et argent.

Il est interdit d’utiliser le plaqué or et argent

  1. Pour ce qui concerne les ustensiles en plaqué or,  leur utilisation est interdite que cela soit un petit ou grand placage.
  2. Pour le plaqué argent:

- si c’est un petit placage qui n’est pas une décoration, il est permis.
- si c’est un grand placage pour décorer, c’est « haram ».
- si c’est un grand placage pour un besoin ou un petit placage pour décorer, c’est « makrouh ».

La preuve que le grand placage par besoin est autorisé, c’est que d’après Al Bukhâri, Al Hassem al Ahwal a dit en d’autres termes : « J’ai vu le verre du prophète chez Anas ben Malik. Et il était un peu fissuré alors il l’a attaché avec de l’argent.

Et Anas a dit :

« J’ai donné à boire au prophète plusieurs fois dans ce récipient. »

3. L’utilisation de récipients décorés avec des pierres précieuses.

Les récipients en diamants, perles, coraux et autres sont permis, car il n’y a pas d’interdiction claire sur ce sujet et cela reste permis tant que l’on n’a pas trouvé un texte clair qui l’interdise.

4. L’utilisation des assiettes et récipients des non musulmans.

Leur utilisation est permise.

Al Bukhâri a rapporté de Abi Tha3laba que le prophète, a dit en d’autres mots :

« Lavez-les et mangez avec. »

Le lavage sert à les nettoyer des impuretés, car on peut craindre qu’ils aient été utilisés pour manger du cochon, boire de l’alcool, ou autres.
En conséquence, on peut aussi utiliser les habits des non musulmans ainsi que tout autre affaire,  à condition que ce ne soit pas impur comme un habit en peau de cochon et ou interdit par une loi de la jurisprudence islamique.

 

Que la paix et les bénédictions d'Allah soient sur le prophète Mohammad, celui qui a tenu sa promesse, le confident. Ô Allah nous ne savons que ce que Tu nous as appris, c’est Toi qui détiens la science. Ô Allah apprend nous ce qui nous apportera du bien et fais nous profiter du bien de ce que Tu nous as appris et augmente nos connaissances. Et embelli le bien à nos yeux et aide nous à le suivre. Et enlaidi le mal à nos yeux et aide nous à nous en détourner. Et mets nous parmi ceux qui écoutent la parole et suivent les meilleures d’entre elles. Et fais de nous tes bons adorateurs par Ta miséricorde.

Gloire à Toi Seigneur, que Tes louanges soient célébrées, j'atteste qu'il n'y a de divinité que Toi, j'implore Ton pardon et je reviens vers Toi repentante.

print