Au nom d’Allah le Clément, le Miséricordieux, Louanges à Allah.

 

Parcours d'une convertie française "Nathalie"
Prénommée aujourd'hui"Aida"

 

- Lille, nord de la France-

1)Comment t'es-tu convertie et pourquoi?

Bon voilà, je suis élevée dans une famille athée qui renie Dieu et le conteste; à 15 ans j'ai fait les cartes et sheitan (satan) m'a attrapée, je ne pouvais plus vivre sans mon tarot ou mes cartes.

Les cartes sont très prenantes? Je lisais l'avenir à travers les cartes et les tarotes et je suis arrivée à ne pas savoir m'en passer. Au début je les faisais de temps en temps puis à chaque passage de ma vie, une rencontre, une décision. Or, on en a chaque jour et je me suis fait aspirer; chaque jour les cartes et puis 3 fois par jour puis si possible chaque heure; j'avais le cerveau omnubilé par l'idée de voir mon avenir et ça m'a bouffé mon âme, mais Dieu soit loué, j'en ai eu conscience sans pouvoir réagir puis j'ai trouvé la force de réagir: j'ai brûlé mes cartes, j'ai failli défaillir devant la chaudière, j'ai senti mes jambes flancher, j'ai dû m'appuyer au mur pour retrouver mes esprits; à ce moment-là, je me suis dit, j'ai rencontré le mal donc il y a le bien et je suis venue à l'Islam.

Les cartes: je les ai faites, je lisais pour les autres, imagines tu devoir annoncer un malheur à des gens, c'est dur. Je mentais, même si je savais, je suis bien heureuse d'avoir eu la capacité d'oublier toutes ces connaissances. Il faut se dire que cheitan te donne cette connaissance mais te brûler de l'intérieur, ça te dévore, tu ne mange plus, tu te concentres sur tes cartes, tu ne penses plus à ça; mais, j'ai été aidée par un membre de la secte apostolique pour m'en sortir; son but était de me convertir mais je me suis dit si cheitan m'a autant possédée il y a Dieu quelque part et je l'ai cherchée; je me suis donc tournée naturellement vers le catholicisme et ses saints, mais j'avais un malaise et parallèlement, j'ai connu un algérien avec qui je correspondais pour parler de la gréce; mais il me parlais de sa vie sans jamais oublier de m'évoquer la grandeur de Dieu.

Même s'il ne pratiquait, il était croyant; Donc j'ai cherché vers l'Islam et j'ai trouvé ma voie : mon Dieu unique et son prophète; je suis donc devenue musulmane à 18 ans ,pour comprendre le Qur'âne, je me suis mise à apprendre l'arabe en fac mais je n'ai appris que "dajajatoun", puis j'ai rencontré des musulmans très loin de l'Islam et ça me chagrinait, ils n'étaient pas ce que j'attendais, Dieu soit loué, je ne me suis pas écartée et j'ai rencontré mon future mari, un mois plus tard, c'était ramadan et je me suis lancée, j'ai osé m'opposer à ma famille, à leurs repas truffés de cochon, à l'alcool à la table; j'ai fini par les quitter et prendre mon appartement, je ne faisais pas encore la prière, mais je cherchais dans les pas de mon mari qui me servait de modèle mais ne m'influençait pas; puis nous nous sommes mariés et j'ai rompu avec la plupart de mes amies françaises, trop d'incompréhension, de différences entre nous; j'ai enfin rencontré une française convertie voilée qui m'a enseigné les sourates et l'Islam des femmes , ce que mon mari ne pouvait pas.

Voilà, j'ai fait au plus détaillé, sauf que j'ai oublié que lorsque j'avais 15 ans, je rencontrais régulièrement une bonne sœur carmélite qui avait senti que "Dieu m'appelait et qu'il fallait que je trouve la clé pour ouvrir la porte".

2)Quelle est selon toi la raison pour laquelle les européens se convertissent?

Si les européens se convertissent, c'est parce que la religion est authentique, sans être truquée ni idolâtre, Dieu leur ouvre la voie et ils le sentent.

3)quels sont les problèmes que tu as rencontrés suite à ta conversion?

Au travail, je tais mais je ne cache pas ma foi; je suis en contact avec nombre d'enfants musulmans qui ne connaissent pas l'Islam et qui tiennent des propos radicaux, je les corrige comme je peux car je ne peux pas me découvrir car les français ne comprennent pas, ils ont une telle image de ce qui leur fait peur!!

4)quels sont les changements qui sont intervenus dans ta vie après ta conversion?

Je suis bien plus sereine, protégée par ma foi, je suis moins nerveuse (surtout si on m'a connue avant)

5) penses-tu qu'il est réellement possible de vivre l'Islam en Europe?
Moi, je vis bien mon Islam mais je ne montre pas, mes amies savent et me respectent mais si on veut à toute force être ami de tous, c'est impossible, trop d'intolérance!

6)penses-tu que les arabes musulmans remplissent leurs devoirs en ce qui concerne la Da'wa?

Pas de réponse.

7)quel est le rôle que tu t'assignes en tant que musulmane?

Le transmettre à mes enfants et leur expliquer l'inutilité des mariages mixtes, j'en serais malade après le chemin que j'ai fait d'avoir un mariage mixte, j'en serais malade après le chemin que j'ai fait d'avoir un mangeur de cochon dans ma famille!!!

8)comment essaies-tu de concrétiser ton Islam dans ta vie quotidienne avec ta famille et dans la société?

En famille, il n'y a aucun problème, mais à l'extérieur, ça ne se dit pas- protection oblige- toutefois je parle de ma foi avec des gens proches et je leur explique, une copine me dit que l'Islam que je lui montre est mieux que celui qu'elle voit dans une famille immigrée qu'elle connaît: la femme était imprégnée de superstitutions et expliquant le tout par l'Islam, je tempère et j'explique.

9)quels sont tes projets dans l'avenir?

Je veux tout de même élever mes enfants loin de cette société, au plus proche de ma belle famille qui est une référence en Islam pour moi, vers une société plus factice matériellement, peut-être, mais avec de solides références religieuses: le liban.

Nathalie, 36 ans.

Source: 4newMouslims.org/fr

 

 

print