Au nom d’Allah le Clément, le MiséricorDieux, Louanges à Allah.

 


Les actions ne valent que par leurs intentions.

 

D’après Amir ul-Mu'minin (le commandeur des croyants), Abou Hafs `Umar ibn al-Khattab, radiAllahou anho, a dit: J’ai entendu le Messager d’Allah, sallAllahu alayhi wa sallam, dire:

"Les actions ne valent que par leurs intentions. Chacun ne recevra la récompense qu’il mérite que selon ce qu’il a eu l’intention de faire. A celui qui a accompli l’hégire vers Allah et son Envoyé, son hégire lui sera comptée comme accomplie en vue d’Allah et de son Messager, celui qui accompli l’hégire pour obtenir quelques biens de ce bas monde, ou pour épouser une femme, son hégire lui sera comptée selon ce qu’il recherchait alors."

Rapporté par les deux Imâms du Hadith, Abu `Abdillah Mohammad ibn Isma`il ibn Ibrahim ibn al-Mughira ibn Bardizbah al-Al-Bukhâri et Abu-l-Husain Mouslim ibn al-Hajjaj ibn Mouslim al-Qushairi an-Naisaburi, dans leur Sahih, lesquels comptent parmi les meilleurs livres du genre [les plus authentiques livres après le Livre d’Allah].

Le prophète, , aurait prononcé cette parole à propos d’un Mecquois qui aurait, comme lui, abandonné sa ville pour Médine, mais à cause d’une femme, et non pas par conviction religieuse.

Explication du Hadith n 1

C’est un Hadith Sahih qui a été agréé par les savants, et a été rapporté dans les livres d’Hadith d’al Al Bukhâri (Hadith No. 1) et de Mouslim (Hadith No. 1907). Ce Hadith est éminent par ses bénéfices et son importance, et il a été dit que l’islam tourne autour de lui. Certains savants ont dit qu’il constitue le tiers de la religion, parce que les actions sont en relations avec le cœur, la langue et les membres, et c’est pourquoi l’intention du cœur fait le tiers.

D’autres savants ont dit que toute la religion est inclue dans 3 Ahâdith : ce dernier, le Hadith qui dit que "Le Halal est clair, le Haram est clair et entre eux des domaines douteux...", et le Hadith qui dit "Celui qui innove dans cette religion ce qui ne lui appartient pas verra son action rejetée".[Note: Ces Ahâdith seront traités ultérieurement in sha' Allah]

Certains savants ont dit que ce Hadith doit être mentionné au début de chaque livre, dans le but d’établir que la recherche des connaissances est réalisée seulement pour Allah, et personne d’autre.

Dans ce Hadith, quand le prophète, dit "les actions ne valent que par leur intention" le mot « par » ici, signifie que l’acceptation et la rectitude de n’importe quelle agissement dépend de l’intention qui la motive. Une action apparemment bonne, comme le fait de donner la charité, sera rejetée si l’intention derrière est fausse, par exemple: une action faite pour impressionner. En effet, le Prophète a dit d’Allah que si une personne commet un acte pour Allah et aussi pour quelqu’un d’autre, alors Allah rejettera ses actes entièrement et en laissera la totalité pour celui que la personne à placer en associé à Allah.  Ceci nous montre au combien le péché de l’association est grave. Dans ce Hadith, le mot "recevra" signifie que la personne sera récompensée seulement pour ce qu’il a eut l’intention de faire. Donc, comme mentionné dans ce Hadith, si une personne fait le Hijrah, mais avec une mauvaise intention alors il ne sera pas récompensé pour son Hijrah. Le mot "actions" se rapporte aux agissements qui font parties de la jurisprudence islamique. Ainsi, toute action de la Shari'ah – comme faire le “Woudou'h”, ou le “Ghousl”, ou faire le  “Tayammoum”, ou la prière, ou la Zakât, ou le jeûne, ou le Hajj, ou l i'tikaf dans la mosquée, ou n’importe qu’elle autre acte d’adoration – ne sera ni accepté ni récompensé sans une intention correcte.

Pour résumer

Chaque chose que nous faisons doit être faite en vue d’Allah, pour tout ce que nous faisons, nous devons nous assurer qu’il soit acceptable pour Dieu. Une bonne action avec une mauvaise intention ne nous donnera aucune récompense dans l’Au-delà.

Que la paix et les bénédictions d'Allah soient sur le prophète Mohammad, celui qui a tenu sa promesse, le confident. Ô Allah nous ne savons que ce que Tu nous as appris, c’est Toi qui détiens la science. Ô Allah apprend nous ce qui nous apportera du bien et fais nous profiter du bien de ce que Tu nous as appris et augmente nos connaissances. Et embelli le bien à nos yeux et aide nous à le suivre. Et enlaidi le mal à nos yeux et aide nous à nous en détourner. Et mets nous parmi ceux qui écoutent la parole et suivent les meilleures d’entre elles. Et fais de nous tes bons adorateurs par Ta miséricorde.

Gloire à Toi Seigneur, que Tes louanges soient célébrées, j'atteste qu'il n'y a de divinité que Toi, j'implore Ton pardon et je reviens vers Toi repentante.

print