Au nom d’Allah le Clément, le Miséricordieux, Louanges à Allah.

 

Sourate Al Humazah

 

Les calomniateurs

Sourate 104

Nom de la sourate

Le nom Humazah signifie littéralement le calomniateur ou celui qui raconte des mensonges sur les gens. C’est le dernier mot du premier verset. C’est aussi un bon titre pour la sourate puisqu’elle décrit les traits du calomniateur et la punition qui l’attend dans l’autre vie.

Lieu de révélation

Cette sourate a été révélée au prophète au début de sa mission à la Mecque. Elle est descendue immédiatement après sourate Al Qiyamah (75) mais le prophète l’a mise après sourate Al Asr. (103)

La raison de cette sourate

Aux premiers temps de la prophétie, des Qorayshites avaient l’habitude de se moquer du prophète et de ses compagnons. Ils inventaient des mensonges sur le prophète. Par exemple, ils disaient qu’il était ensorcelé ou fou et inventaient des histoires drôles sur lui.

C’est toujours le cas de nos jours. Leurs semblables aiment se moquer des croyants et ils racontent des mensonges sur l’islam et ses partisans.
La manière de se vêtir des musulmanes leur semblent curieuse et ils déclarent que l’islam est injuste avec les femmes parce qu’il ne leur permet pas de marcher à moitié nu comme beaucoup de femmes le font en occident.

Ainsi, Allah a révélé cette sourate pour décrire les traits distinctifs des non croyants afin que les musulmans puissent les éviter. Il veut aussi faire connaître la punition réservée à ceux qui se moquent de l’islam et de ses partisans. Allah décrit la punition en détail pour effrayer les non croyants qui ont des doutes et pour rassurer les croyants afin qu’ils sachent que leur choix de l’islam sur le kufr est juste.

Sourate mecquoise qui parle des médisants qui détruisent l’honneur des gens, parlent sur leur femmes et aiment ridiculiser, ce sont des actes d’insolence.
Puis, la sourate  s’attaque à ceux qui amassent  de l’argent comme s’ils allaient vivre éternellement et qui croient que l’argent va leur donner l’éternité.
La sourate se termine par citer leur fin terrible puisqu’ils vont entrer en enfer dans un feu qui ne s’éteint jamais. Qui va détruire ceux qui y seront jetés parce que c’est Al Hutamah.

Mot à mot 

En phonétique

En arabe

Signification en français

Numéro du verset

Waylun

وَيْل

malheur

Verset 1

Humazatin Lumazahin

ُ  هُمَزَة ٍ لُمَزَة ٍ

calomniateur

diffamateur

Verset 1

`Addadahu عَدَّدَهُ les multiplie Verset 2
'Akhladahu أَخْلَدَهُ feront vivre éternellement dans ce monde Verset 3
Layunbadhanna لَيُنْبَذَنَّ il sera jeté verset 4
Al-Ĥuţamahi الْحُطَمَةُ géhenne nommée ainsi car elle broie, brise tout ce que l'on y jette Verset 5
Taţţali`u `Alá Al-'Af'idahi تَطَّلِعُ عَلَى الأَفْئِدَةِ qui pénètrent jusqu'au coeur Verset 7
Mu'uşadahun مُؤصَدَة ses portes se refermeront sur eux Verset 8
Fī `Amadin Mumaddadahin فِي عَمَد ٍ مُمَدَّدَة dans les colonnes allongées Verset 9

 

Balagha

Eloquence des mots  « Humazatin », « Lumazahin »  pour dire que c’est énorme, éternel.
L’indétermination du mot argent « malan » pour dire que c’est illimité.
Style qui donne de la valeur pour faire peur : «Wa Mā 'Adrāka Mā Al-Ĥuţamahu  »
Rythme:« 'Addadah, 'Akhladah, Mūqadah, Mumaddadah  »

Lecture

 

104) Sūrat Al-Humazah

 

104) سُورَة الهُمَزَه

Waylun Likulli Humazatin Lumazahin

[104.1] Malheur à tout calomniateur diffamateur,

وَيْل ٌ لِكُلِّ هُمَزَة ٍ لُمَزَة ٍ

Al-Ladhī Jama`a Mālāan Wa `Addadahu

[104.2] qui amasse une fortune et la compte,

الَّذِي جَمَعَ مَالا ً وَعَدَّدَهُ

Yaĥsabu 'Anna Mālahu 'Akhladahu

[104.3] pensant que sa fortune l'immortalisera.

يَحْسَبُ أَنَّ مَالَهُ ~ُ أَخْلَدَهُ

Kallā Layunbadhanna Fī Al-Ĥuţamahi

[104.4] Mais non! Il sera certes, jeté dans la Hutamah.

كَلاَّ لَيُنْبَذَنَّ فِي الْحُطَمَةِ

Wa Mā 'Adrāka Mā Al-Ĥuţamahu

[104.5] Et qui te dira ce qu'est la Hutamah?

وَمَا أَدْرَاكَ مَا الْحُطَمَةُ

Nāru Allāhi Al-Mūqadahu

[104.6] Le Feu attisé d'Allah

نَارُ اللَّهِ الْمُوقَدَةُ

Allatī Taţţali`u `Alá Al-'Af'idahi

[104.7] qui monte jusqu'aux coeurs.

الَّتِي تَطَّلِعُ عَلَى الأَفْئِدَةِ

'Innahā `Alayhim Mu'uşadahun

[104.8] Il se refermera sur eux,

إِنَّهَا عَلَيْهِمْ مُؤصَدَة ٌ

Fī `Amadin Mumaddadahin

[104.9] en colonnes (de flammes) étendues.

فِي عَمَد ٍ مُمَدَّدَة ٍ

 

Explication

Verset 1 "Malheur à tout calomniateur diffamateur,"

Allah souhaite le malheur à tous ceux qui racontent des mensonges sur des innocents. Ceux qui font cela sont en général des médisants parce qu’ils font cela dans le dos des gens et pas en face. Allah leur envoie une malédiction qui provoque leur malheur dans cette vie et l’autre.
L’islam est complètement contre les calomnies et médisances de toutes sortes. Abu Hurayra a rapporté qu’un jour le prophète a demandé à ses compagnons :

« Savez-vous ce qu’est le ghirrah (la médisance) ? Ils répondirent Allah et son Messager en sont mieux informés. C’est de mentionner quelque chose sur ton frère qu’il n’aime pas. Quelqu’un a demandé : « Et si ce que je dis de lui est vrai ? » Le prophète a répondu si ce que tu as dit de lui est vrai tu l’as médit et si ce n’était pas vrai tu l’as calomnié. »

Celui qui est pris entrain d’accuser à tort des femmes d’avoir des relations illicites avec les hommes, est puni de 80 coups de fouet.
Dans un autre verset Allah dit :

«Et ceux qui lancent des accusations contre des femmes chastes sans produire par la suite quatre témoins, fouettez-les de quatre-vingts coups de fouet, et n'acceptez plus jamais leur témoignage. Et ceux-là sont les pervers, »
Sourate an nour, 24, verset 4

Allah a comparé la médisance au fait de manger la chair de son frère après sa mort :

« Ô vous qui avez cru ! Évitez de trop conjecturer [sur autrui] car une partie des conjectures est péché. Et n'espionnez pas; et ne médisez pas les uns des autres. L'un de vous aimerait-il manger la chair de son frère mort ? (Non ! ) vous en aurez horreur. Et craignez Allah. Car Allah est Grand Accueillant au repentir, Très Miséricordieux. »
Sourate hujurat,49, V12

Allah a fait cette comparaison pour nous montrer à quel point la médisance est terrible. Les croyants doivent haïr la médisance de la même manière qu’ils détesteraient manger la chair morte de leur frère. Et même celui qui écoute les médisants et les calomniateurs est considéré comme un pécheur.

La pire forme de calomnie est celle de ceux qui calomnient Allah. Certains disent qu’Il a un fils et d’autres qu’Il est le troisième de trois. Et les pires sont ceux qui disent qu’Allah n’existe pas. Dieu pour eux est seulement une superstition que les ancêtres ont inventé pour expliquer ce qu’ils ne comprenaient pas. Ainsi pour eux la religion est simplement un canular et les prophètes sont tous des imposteurs. Ils mentent donc sur Allah, Ses prophètes, Ses Livres et Sa religion.

Dieu a créé l’homme pour L’adorer, aussi ne pas croire en Lui est le plus grand crime que l’être humain puisse commettre. C’est pourquoi Allah peut pardonner beaucoup de péchés sauf de ne pas croire en Lui.

Verset 2 " qui amasse une fortune et la compte,"

Puisqu’Allah et Sa religion n’ont pas de sens pour le calomniateur, la vie devient insensée et bestiale. Pour lui, la vie n’a pas de sens c’est pourquoi le plus important est de s’amuser. Pour se divertir, il faut être riche. Le calomniateur passe donc la majeure partie de son temps à tenter d’amasser le plus de richesses possible de n’importe qu’elle manière. Il passe aussi beaucoup de temps à comptabiliser ses biens pour être sur qu’il n’en a rien perdu et que leur montant augmente.
Cet égoïste aime se moquer de ceux qui sont moins riches que lui et se considère meilleur qu’eux. Le fait que sa fortune fasse partie d’un examen ne traverse même pas son esprit.
Pour lui, sa richesse est le fruit de son travail et de sa chance. Quand il distribue une partie de ses richesses à ceux qui n’appartiennent pas à sa famille, c’est pour acheter leur amitié ou les contrôler. Il ne pensera jamais à donner l’aumône car cela diminuerait ses richesses.

Verset 3 "pensant que sa fortune l'immortalisera."

Celui qui calomnie Dieu devient si attaché aux plaisirs de cette terre qu’il espère ne jamais mourir. Il pense que sa fortune le tiendra en vie pour toujours. En effet, les gens riches donnent des millions de dollars à la recherche scientifique pour trouver des remèdes à la vieillesse. Ils pensent même que l’homme pourrait trouver un remède à la mort. Certains ont ainsi payé des fortunes pour faire congeler leur corps dans cet espoir ! Les anciens égyptiens avaient les mêmes croyances. Les pharaons et les fortunés avaient fait enterrer leurs corps d’une manière à les préserver le plus possible et s’étaient fait inhumer avec leurs richesses croyants qu’ils reviendraient à la vie. Mais leurs tombes ont été cambriolées et leur corps exposés dans les musées du monde. Le prophète a dit qu’il n’y a pas de remède à la mort. Usama ibn Shurayck a rapporté que le prophète a dit : 

« Serviteurs d’Allah soignez vous, car Dieu à lui la gloire n’a pas descendu de maladie sans son remède, sauf pour la mort »

C’est pourquoi les croyants ne cherchent pas de remède contre la mort. Satan a déjà joué ce tour à Adam en le faisant désobéir à Dieu en lui promettant la vie éternelle. Allah nous explique cet incident afin que nous ne nous égarions pas dans ce chemin.

« Puis le Diable, afin de leur rendre visible ce qui leur était caché - leurs nudités - leur chuchota, disant : “Votre Seigneur ne vous a interdit cet arbre que pour vous empêcher de devenir des Anges ou d'être immortels ! ”. »
Sourate al Araaf, 7, verset 20

Verset 4 " Mais non! Il sera certes, jeté dans la Hutamah."

Allah dit à cet individu qu'assurément il ne vivra pas pour toujours. Chaque chose vivante doit mourir et rien ne va revenir à la vie sur cette terre. C’est la loi que Dieu a fixé et aucun être humain ne peut la rompre. Dans un autre chapitre du Qur'an Allah dit :

« Toute âme goûtera la mort. »
Sourate Aal Imran, 3, verset 185

«Derrière eux, cependant, il y a une barrière, jusqu'au jour où ils seront ressuscités»
Sourate Al Mouminoun, 23, verset 100

A la place de revenir à la vie et de passer encore plus de bon temps sur terre cet individu se trouvera dans Al Hutamah. Le nom Al Hutamah signifie le broyeur, quelque chose qui brise en morceaux tout ce qu’on y met.  Il n’y trouvera aucun plaisir tant son corps et son âme s’y font entièrement démolir. Tout ce qu’il connaîtra après sa mort sera une succession de douleurs.

Verset 5 "Et qui te dira ce qu'est la Hutamah?"

En posant cette question Allah nous dit qu’Al Hutamah est trop démesuré pour que l’esprit humain le conçoive. Cette création de Dieu dépasse l’imagination. Elle doit être crainte et fuie. Rien sur terre ne lui ressemble. Même la bombe atomique ne peut lui être comparée. Tout être humain qui comprend ces paroles ne voudrait rencontrer Al Hutamah. Ce verset agite le croyant et l’encourage à faire le bien. Parce que seul la foi et les bonnes actions protègeront l’homme d’ Al Hutamah.

Verset 6 "Le Feu attisé d'Allah"

Ici, Allah explique exactement ce qu’est Al Hutamah. C’est un des noms de l’Enfer. Le nom nous aide à comprendre certains effets du feu. C’est important car nous ne pouvons comprendre l’Enfer. C’est une création vivante d’Allah.  Elle respire, soupire et parle. Allah décrit l’enfer dans le Qur'an comme suit :

« Quand ils y seront jetés, ils lui entendront un gémissement, tandis qu'il bouillonne. »
Sourate al Moulk , 67, verset 7

« Le jour où Nous dirons à l'Enfer; “Es-tu rempli ? ” Il dira : “Y en a-t-il encore” ? »
Sourate Qaaf , 50, verset 30

Les flammes de ce monde ne sont rien comparées à Al Hutamah. Car elles s’allument puis s’éteignent tandis que l’Enfer est éternel. Ses flammes ne meurent jamais et sa chaleur est si grande qu’elle brûle les choses jusqu’à leur racine.
Allah y fait allusion en le nommant Le Feu pour faire savoir que c’est un feu très spécial. Tous les feux sont à Allah car c’est Lui qui les a créés et leur a donné le pouvoir de brûler. Mais le feu de l’Enfer n’est pas comme celui de cette terre. Il a été spécialement préparé pour châtier les démoniaques de cet terre dans l’autre monde.

Verset 7 "qui monte jusqu'aux coeurs."

Ce feu est si puissant que sa flamme atteint le corps humain en saisissant le cœur dans sa  main ardente. Le cœur est l’endroit le plus secret de l’homme. C’est là où il garde ses secrets dissimulés de tous ceux qui vivent autour de lui. Et toutes les décisions de sa vie y sont prises. Aussi son cœur est-il la demeure de son incroyance en Allah. Le sévère châtiment qui attend ceux qui calomnient Allah atteindra donc chaque partie de leur corps. Même leurs âmes seront brûlées. Et ils n’auront pas de répit.

Verset 8 "Il se refermera sur eux",

Verset 9 "en colonnes (de flammes) étendues. "

Le feu se refermera sur eux et prendra la forme de tubes de flammes. Ils seront pris au piège au milieu de ces ardentes colonnes et ils ne seront ni mort ni vivant. Allah dit de ceux qui sont en enfer :

« Quiconque vient en criminel à son Seigneur, aura certes l'Enfer où il ne meurt ni ne vit. »
Sourate taha, 20, verset 74

« La mort lui viendra de toutes parts, mais il ne mourra pas; et il aura un châtiment terrible. »
Sourate Ibrahim, 14, verset 17

C’est dans cet état entre la vie et la mort qu’ils demeureront éternellement. Ce sera la fin de ceux qui calomnient Allah, Ses prophètes, Ses Livres et les croyants.

Résumé

Allah a décrit la fin des calomniateurs en détail pour effrayer ceux qui pourraient écouter. Et Il le fait pour rappeler aux croyants que leurs ennemis n’échapperont pas à Son châtiment. Ce rappel encourage naturellement les croyants à faire des sacrifices pour la religion d’Allah, l’islam. Et cela leur donne le courage d’être patient dans les temps pénibles qu’ils pourraient endurer.

 

Questions

Le nom Al Humazah signifie :
a) l ’ aide d’Allah
b) une personne avide qui amasse des richesses
c) une salamandre
d) une personne qui raconte des mensonges sur les gens
e) l ’Enfer

2 Expliquer la différence entre la calomnie et la médisance

3 Pour montrer au combien l’islam est contre la calomnie :
a) Allah a fixé à 80 coups de fouet à celui qui calomnie
b) Allah a déclaré que les calomniateurs seront détruits par Al Hutamah
c) Allah l’a comparé dans le Qur'an à manger la chair de son frère mort
d) le Qur'an établie qu’Allah ne pardonnera pas à ceux qui calomnient
e) la loi islamique a fixé à 100 coups de fouet la punition de ceux qui calomnie les femmes.

4 La forme de calomnie la plus sérieuse est de :
a) calomnier les femmes pieuses
b) se moquer des croyants
c) raconter des mensonges sur le prophète
d) manger la chair de son frère mort
e) calomnier Dieu en déclarant qu’Il n’existe pas.

5) Verset 2 " qui amasse une fortune et la compte,"
a) Pourquoi le calomniateur passe t-il son temps à amasser de l’argent?
b) Comment le calomniateur considère t-il son argent et la pauvreté des autres?
c) Quel est le vrai but de l’argent?

6) Expliquer comment les non croyants dans le passé croyaient que leurs richesses les rendraient immortels.

7) Al Hutamah est :
a) une bête du paradis qui écrase les croyants le jour du jugement
b) quelqu’un qui calomnie et médit les gens
c) un des noms du jour du Jugement
d) un des noms du feu de l’Enfer
e) le nom d’un oncle du prophète qui avait l’habitude de se moquer de lui

8) Décrit deux caractéristiques du feu de l’Enfer qui montrent que son feu diffère de celui de ce bas monde.

9) Verset 7 "qui monte jusqu'aux coeurs."
Ce verset renvoie à :
a) la non croyance qui couvre le cœur des non croyants
b) la peine des mécréants quand ils meurent
c) la joie de ceux qui entrent au paradis
d) la destruction des âmes de ceux qui sont en enfer
e) la mort des non croyants dans ce monde

10) Donne trois raisons qui expliquent pourquoi Allah a décrit en détail la punition des calomniateurs

Source: leçons islamiques d' Abu Ameenah Bilal Philips.

Que la paix et les bénédictions d'Allah soient sur le prophète Mohammad, celui qui a tenu sa promesse, le confident. Ô Allah nous ne savons que ce que Tu nous as appris, c’est Toi qui détiens la science. Ô Allah apprend nous ce qui nous apportera du bien et fais nous profiter du bien de ce que Tu nous as appris et augmente nos connaissances. Et embelli le bien à nos yeux et aide nous à le suivre. Et enlaidi le mal à nos yeux et aide nous à nous en détourner. Et mets nous parmi ceux qui écoutent la parole et suivent les meilleures d’entre elles. Et fais de nous tes bons adorateurs par Ta miséricorde.

Gloire à Toi Seigneur, que Tes louanges soient célébrées, j'atteste qu'il n'y a de divinité que Toi, j'implore Ton pardon et je reviens vers Toi repentante.

print